Nos réalisations

Sur la période 2013 – 2019 :

  • une soixantaine de projets ont été présentés
  • 33 d’entre eux ont été soutenus financièrement
  • pour un montant cumulé de plus de 1 400 000 €

La typologie des projets aidés est, pour l’essentiel, la suivante :

i) Création de nouvelles antennes (meilleure couverture territoriale pour la collecte des denrées et/ou la redistribution à des associations éloignées du site principal) ou de nouvelles activités (ateliers de transformation). (40 % du total des sommes allouées).

Exemples :

  • création d’une antenne dans le Loiret (Montargis) (2015)
  • création d’une antenne dans l’Héraut (Béziers) (2016)
  • construction par l’association « Fruits et Légumes Solidarité » de Marseille (en commun avec plusieurs acteurs public et privés du secteur) d’un atelier permettant de récupérer des fruits et légumes frais de diverses sources, de les transformer en produits conditionnés, puis de les écouler par des canaux tant associatifs que marchands (2019)

ii) Déménagement et relocalisation dans de nouveaux locaux pour répondre à des enjeux de modernisation, d’augmentation de volume des denrées traitées, ou de mise en conformité aux normes applicables en matière d’hygiène et sécurité. (26% du total des sommes allouées).

Exemples :

  • relocalisation de l’antenne de Montluçon (2016)
  • achat d’un entrepôt unique par la Banque Alimentaire de Perpignan en remplacement de deux anciens entrepôt (2017)

iii) Installation/remplacement/extension d’équipements ou installations de stockage (salles de tri réfrigérées, chambres froides positives, pour les produits frais, ou négatives, pour les produits surgelés, ….) (21% du total des sommes allouées)

Exemples :

  • création d’une zone froide positive et négative pour équiper la nouvelle plateforme  de la Banque Alimentaire de Savoie (2017)
  • installation d’une salle de tri réfrigérée de la Banque Alimentaire du Haut Rhin, à l’occasion de l’augmentation de la surface de ses entrepôts (2017)
  • mise en commun de moyens en Ile de France par l’installation d’un chambre froide négative dans les locaux de la Croix Rouge Française à Savigny (Seine et Marne). L’objectif visé est d’optimiser les mouvements de véhicules inter-sites et de développer, sur ce territoire, l’accès à des produits surgelés (2019).

iv) Achat/renouvellement de véhicules pour la collecte de dentées ou leur redistribution, y compris des épiceries mobiles pour porter des denrées à des populations éloignées des centres de distribution des associations (13% du total des sommes allouées).

Exemples :

  • achat d’un camion itinérant réfrigéré pour la Banque Alimentaire de la Martinique (2016)
  • participation à l’achat pour le Secours Populaire de Haute Garonne d’un véhicule pour collecter puis distribuer des denrées (2016)
  • achat d’un véhicule poids lourd en Ile de France devant faciliter, en amont, l’enlèvement de gros tonnages (conditionnés en palettes de +/- 700 kg) auprès des plateformes logistiques de la région (un mode de « ramasse » au taux de progression élevé), et, en aval, la livraison à deux grosses associations partenaires depuis la mi 2019 (2019).